Le projet

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
previous arrownext arrow
Slider
  • Intitulé du projet
  • Programme
  • Numéro de référence du projet
  • Coordinateur
  • Partenaires
  • Objectif principal
  • Obejctifs spécifiques
  • Work Packages (Lots de travail)

Création de Capacités Institutionnelles d’Intégration des Réfugiés dans l’Enseignement Supérieur

Commission européenne, Erasmus +/KA2 - Renforcement des Capacités dans le domaine de l'Enseignement Supérieur

610023-EPP-1-2019-1-DZ-EPPKA2-CBHE-SP

US2, Université Mohamed Lamine Debaghine - Sétif 2, Algérie.

Partenaires Européens:

  • UR, Université La Rioja – Espagne, P6
  • UDC, Université de La Corogne – Espagne, P7
  • UNIMED, Union des Universités de la Méditerranée, Italie, P8
  • UNIBG, Université de Bergame, Italie, P9
  • UP1, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, France, P10

Partenaires Algériens:

  • MESRS, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, P2
  • UKMO, Université Kasdi Merbah – Ouargla, P3
  • UAMB, Université Abderahamane Mira – Bejaïa, P4
  • UMMTO, Université Mouloud Maameri – Tizi-Ouzou, P5

Le projet vise à créer des capacités institutionnelles pour l'intégration des réfugiés dans l'enseignement supérieur algérien (Coopération Université – Université & Université - Société). Le projet est considéré comme une expérience pilote qui propose d’une part le réaménagement de la structure organique et fonctionnelle des établissements de l’enseignement supérieur partenaires du projet afin de répondre aux problèmes actuels d'intégration effective des réfugiés au sein des établissements de l'enseignement supérieur, et d’autre part l’élaboration de mécanismes normatifs et institutionnels favorisant l’intégration de cette catégorie dans l’enseignement supérieur.

* Renforcer les connaissances et les compétences du personnel académique et administratif pour une meilleure prise en charge des réfugiés à l’université ;

* Élaborer des mesures d’insertion concrètes des personnes réfugiées souhaitant intégrer le système de l’enseignement supérieur algérien à travers une étude prospective des besoins et des difficultés des réfugiés sur tous les niveaux d’intégration ;

*Réécrire et reformuler les règlements internes des EES partenaires à travers l'introduction de dispositions relatives au statut des réfugiés, leurs droits et leurs obligations pour mieux définir l’accès, l’organisation du parcours de formation et l’insertion des réfugiés dans la vie universitaire;

*Élaborer un dispositif d'accueil des réfugiés au sein des ESS partenaires à travers la création d’un bureau centralisé au niveau des vice rectorats chargés des relations extérieures ayant pour mission la prise en charge des réfugiés ainsi que des bureaux annexes, au niveau de chaque faculté, rattachés au vice doyen chargé des relations internationales de l'ensemble des universités partenaires ;

*Créer un comité chargé de l’accompagnement académique et professionnel des réfugiés durant leur parcours de formation ;

*Créer et réglementer les mesures institutionnelles pour la valorisation des diplômes et des compétences des réfugiés, à travers la reconnaissance des crédits, le système d'équivalences des diplômes, et des compétences scientifiques de ces derniers ;

*Renforcer la volonté gouvernementale en faveur des réfugiés à travers la participation du Ministère de l'Enseignement Supérieur Algérien dans l’insertion de ces mesures dans le dispositif réglementaire déjà existant ;

*Favoriser l’accès à l’emploi des personnes réfugiées à travers la création d’un dispositif d’accompagnement des réfugiés vers l’emploi en mobilisant le service public de l’emploi et de l’employeur qui travaillera avec le centre des carrières de l’université et le bureau de liaison professionnelle ;

*Aider à promouvoir la culture des réfugiés et le dialogue interculturel à travers le partenariat avec la société civile et la communauté locale par l’organisation d’activités culturelles et sportives.

-Pour chaque WP, il y a un tandem de coordination : coordinateur et co-coordinateur

-Tous les partenaires doivent contribuer à toutes les activités

-Troix (03) WP de développement et Trois (03) WP transversaux: Qualité/Dissémination/Management.

-Cohérence d’ensemble entre tous les WP.

  • WP1 : Recueil de données et identification et sélection des bonnes pratiques
  • WP2 : Développement : Renforcement des capacités à travers des cours théoriques, des ateliers pratiques et des stages de perfectionnement
  • WP3 : Développement : Mise en pratique opérationnelle d'intégration des réfugiés.
  • WP4 : Diffusion et exploitation des résultats
  • WP5 : Plan de qualité
  • WP6 : Gestion et management du projet